post-title Congé maternité : vos droits, quand le poser et comment calculer sa durée http://www.babymag.be/wp-content/uploads/2018/11/happy-mother-with-baby.jpg November 30, 2018 yes no Posted by
Categories:
Congé maternité : vos droits, quand le poser et comment calculer sa durée
1 visitor
Posted by
Categories:

Congé maternité : vos droits, quand le poser et comment calculer sa durée

Le code du travail protège la femme enceinte et son futur enfant, tout au long de la grossesse.

Si vous travaillez habituellement ou occasionnellement de nuit, ou effectuez des travaux dangereux, vous pouvez être affectée à un poste de jour adapté.

Enceinte, à quelle protection ai-je droit ?

Si votre état de santé est précaire ou incompatible avec votre poste, vous pouvez travailler temporairement dans un autre service.

Mais tout ceci ne vaut que si vous décidez de révéler votre grossesse à votre employeur.

Quand dois-je révéler ma grossesse ?

Dans l’idéal, le plus tôt possible. Tout d’abord, cela vous permet de bénéficier du dispositif de protection prévu par le code du travail qui interdit toute discrimination ou sanction qui pourrait être liée à votre état de grossesse.

Ensuite, votre employeur pourra alléger vos tâches quotidiennes et organiser à l’avance le fonctionnement du service pendant votre congé maternité.

Quant à vos collègues, ils seront plus compréhensifs et attentionnés à votre égard.

Puis-je bénéficier d’un aménagement d’horaires ?

En dehors de la situation du travail de nuit, la femme enceinte ne bénéficie pas de droit particulier concernant ses horaires de travail. Dans les faits, l’employeur fait généralement preuve de souplesse.

Consultez toutefois votre convention collective car elle peut réduire votre temps de travail quotidien, sans perte de salaire.

Enfin, sachez que vous bénéficiez d’une autorisation d’absence de suivi de grossesse, sans diminution de salaire.

A quelles conditions ai-je droit au congé de maternité ?

Le congé maternité rémunéré est ouvert à toutes les femmes enceintes, sans condition d’ancienneté.

La durée de votre congé, avant et après l’accouchement, varie en fonction du nombre d’enfants que vous attendez et de ceux déjà à votre charge.

Au minimum, vous avez droit à 6 semaines avant la naissance et à 10 semaines après celle-ci. Votre convention collective peut vous accorder des avantages supplémentaires, alors consultez-la.

Ce qu’il faut retenir. Salariée enceinte, votre emploi et votre santé sont protégés. Vous bénéficiez d’un congé de maternité sans conditions et votre convention collective peut prévoir des avantages supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *