post-title Dossier sur la violence : 3ème partie http://www.babymag.be/wp-content/uploads/2017/03/img0366u.jpg April 28, 2017 yes no Posted by
Categories:
Dossier sur la violence : 3ème partie
9 visitors
Posted by
Categories:

Dossier sur la violence : 3ème partie

Danger d’avoir des armes chez soi

Il est déplorable que n’importe qui puisse si facilement se procurer des armes. Des parents donneraient ils des revolvers chargés à un groupe d’enfants de deux ans jouant dans leur jardin ? Certes non. Et pourtant la société qui est la nôtre permet à des gens qui n’ont pas plus de raison qu’à deux ans, de se procurer un pistolet. La législation américaine actuelle autorise les assassins, les tireurs isolés pendant les manifestations, les criminels, les jeunes délinquants, les époux séparés et les malades mentaux à acheter des armes à feu. C’est à proprement parler une situation démente qui rend presque impossible d’élever des enfants dans une atmosphère non soumise à la violence.

L’histoire de la détention d’armes à feu par des particuliers dans notre pays commence avec l’article 4 de la Déclaration des Droits qui affirme : « Le droit des gens de posséder et porter des armes ne sera plus mis en cause. » En 1776, il était essentiel que tout le monde ait le droit d’avoir des armes pour le bien et la sécurité de cette jeune nation qui, à cette époque, comptait tout au plus trois millions d’habitants. Mais la liberté totale de posséder des armes à feu avec une population de plus de deux cent millions d’hommes et dans notre société industrielle complexe, est insensée et positivement dangereuse.

En 1967, par exemple, plus de 5 600 américains sont morts par balle. Comparez à ce chiffre ceux des autres pays : Grande Bretagne : 30, France : 20, Belgique : 12. La Grande Bretagne, la France et la Belgique de même que le Japon, la Norvège, la Suède et le Canada ont une législation beaucoup plus stricte que la nôtre concernant le port et la détention des armes à feu. Mon conseil est le suivant : à moins que le père de famille ne soit chasseur et possède de ce fait un fusil de chasse, il vaut mieux ne pas avoir d’armes chez soi, et jamais d’armes chargées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *