post-title Aperçu sur la prise en charge des enfants hyperactifs à l’école http://www.babymag.be/wp-content/uploads/2018/06/person-girl-photography-cute-female-portrait-658514-pxhere.com_.jpg June 8, 2018 yes no Posted by
Categories:
Aperçu sur la prise en charge des enfants hyperactifs à l’école
9 visitors
Posted by
Categories:

Aperçu sur la prise en charge des enfants hyperactifs à l’école

Un enfant hyperactif se distingue par son comportement agité, une énergie débordante et des difficultés à se concentrer. Ce genre d’ handicap peut avoir des répercussions graves sur sa qualité de vie ainsi que sur sa scolarité.

Cet article peut éclairer sur la prise en charge de la scolarité des enfants hyperactifs.

Diagnostiquer l’hyperactivité

Pour la bonne intégration d’un enfant avec TDAH à l’école, il est nécessaire de diagnostiquer son hyperactivité. C’est une étape qui permet de définir précisément les difficultés et les besoins de l’enfant, car le TDAH peut se manifester différemment d’un enfant à un autre. Il peut consister à faire :

  • un diagnostic médical effectué par un médecin formé.
  • un bilan psychologique pour connaître avec précision les difficultés, les troubles cognitifs spécifiques, de même que les troubles psychoaffectifs éventuellement associés.
  • divers bilans paramédicaux en fonction des troubles repérés (psychomotricité, orthophonie, orthoptie, etc.)

Informer l’école des besoins particuliers de l’enfant

Pour prendre en charge efficacement la scolarité des enfants hyperactifs, il est indispensable que l’école pour enfants hyperactifs reconnaisse et prenne en charge les besoins spécifiques de l’enfant. Pour y arriver, il faut :

Soutenir, informer et collaborer avec l’enseignant

La reconnaissance des besoins spécifiques est une condition essentielle pour parvenir à l’amélioration du rendement scolaire de l’enfant.

L’enseignant  joue un rôle primordial pour aider un enfant hyperactif à vivre une expérience positive en classe. Il peut l’aider à réussir avec une surveillance constante et une pédagogie innovante adaptée à ses besoins.

Il est aussi nécessaire d’établir une relation basée sur la confiance entre  l’enseignant, le  parent et  l’enfant afin de suivre régulièrement le travail de ce dernier, de gérer et d’améliorer son comportement en classe.

Cette relation peut lui permettre de trouver le soutien, les repères et les ressources nécessaires pour réussir. Si l’enseignant n’est pas en mesure de prendre l’enfant en charge, il peut demander l’assistance d’une auxiliaire de vie scolaire ou l’admission en SESSAD.

La mise en place des aménagements adaptés

Inciter la direction de l’école à mettre en place des dispositifs d’aménagements individuels adaptés aux besoins particuliers de l’enfant atteint de TDAH est important. Pour ce faire, le directeur d’école peut mettre en place :

  • une aide personnalisée pour compléter l’enseignement obligatoire.
  • un accompagnement éducatif pour l’assister dans ses devoirs et  ses leçons
  • un accompagnement personnalisé comme le PAP (plan d’accompagnement personnalisé), le PAI (programme d’accompagnement individualisé), le PPS (programme personnalisé de scolarisation) et le PPRE (programme personnalisé de réussite éducative).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *