post-title Les médicaments : pouvez-vous en prendre sans danger pendant la grossesse http://www.babymag.be/wp-content/uploads/2017/03/8-peur-accouchement.jpg March 28, 2017 yes no Posted by
Categories:
Les médicaments : pouvez-vous en prendre sans danger pendant la grossesse
4 visitors
Posted by
Categories:

Les médicaments : pouvez-vous en prendre sans danger pendant la grossesse

Les médicaments pendant la grossesse

Il est prudent, au cours de la grossesse, de ne prendre aucun médicament sans l’avis du médecin. De futures mamans ont payé très cher l’ignorance de cette règle essentielle. Si vous suiviez un traitement médical antérieurement à la grossesse, ne le continuez que si votre médecin vous le conseille.

Que peut-il arriver ? Suivant l’époque où le médicament est pris : soit une déficience chez l’enfant, soit une interruption de la grossesse. La période la plus dangereuse pour l’enfant est celle qui s’étend de la troisième à la neuvième semaine, parce que c’est la période où se forment les organes. L’un de ces derniers peut donc être atteint.

Quels médicaments éviter ? Votre médecin vous le dira. Mais si vous ne pouvez le joindre, sachez, en attendant, qu’il faut éviter surtout

  • les somnifères (dial, gardénal, véronal, etc.) ;
  • les analgésiques, médicaments contre la douleur, autres que l’aspirine de laquelle il ne faut cependant pas abuser ;
  • les tranquillisants. Songez que c’est pour calmer un peu de nervosité que des milliers de femmes, en Allemagne, en Belgique et en Angleterre, ont pris des cachets à base de thalidomide, avec d’effroyables conséquences pour leurs enfants !
  • les antipyrétiques (médicaments contre la fièvre ), Cependant, vous pouvez vous permettre un comprimé d’aspirine ;
  • les antibiotiques et sulfamides;
  • les médicaments à base d’hormones;
  • les médicaments à base de phosphore, plomb, arsenic, sel de mercure, et le crayon au nitrate d’argent ;
  • les purgatifs, les laxatifs, les vermifuges;
  • les vitamines à haute dose sont déconseillées.

Ne parlons pas des médicaments spécifiques de certaines maladies : obésité, excès de cholestérol, hypertension, troubles du cour, diabète, maladies du sang, varices. Votre médecin sait que, si tel médicament est efficace contre telle maladie, il peut devenir nuisible quand la malade est enceinte.

Enfin, on déconseille les vaccins, sauf naturellement en période d’épidémie. Ce qui précède ne veut pas dire que vous devez refuser de prendre un de ces médicaments si le médecin vous le prescrit. Mais vous ne le prendrez pas de votre propre initiative. Si le médecin vous l’ordonne, c’est qu’il estime que votre état l’exige, que les doses sont calculées en tenant compte de la grossesse, et que « l’âge » de l’enfant le permet.

Toutefois, nous vous alertons sur le fait qu’il est nécessaire de demander l’avis de votre médecin si vous avez des questions sur des médicaments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *