post-title Repas du bébé dans le calme : comment y parvenir ? http://www.babymag.be/wp-content/uploads/2017/07/bebe.jpg July 3, 2017 yes no Posted by
Categories:
Repas du bébé dans le calme : comment y parvenir ?
8 visitors
Posted by
Categories:

Repas du bébé dans le calme : comment y parvenir ?

Les repas du bébé sont propices aux caprices et autres difficultés. Simplifiez-vous la tâche en adoptant les bons comportements !

Et si les repas du bébé n’étaient plus un enfer ?
Éduquer un enfant n’est pas une épreuve facile. Si ses sourires sont des rayons de soleil au quotidien, s’occuper de lui requiert de la patience, du savoir-faire et de l’empathie. Le meilleur exemple est l’alimentation. Si vous ne mettez pas tout en œuvre pour que cela se passe bien, les repas deviennent un enfer. Prémunissez-vous !

Ne cédez pas au premier caprice

Le bébé est un être intelligent. Si vous cédez quand il pleure, il continuera de le faire dès que la situation ne lui plaît. Vous devez toujours vous montrer ferme que cela soit dans les horaires pour manger, le choix des aliments ou le comportement à table. Évidemment, cela ne doit pas vous empêcher d’être une maman compréhensive. Ne forcez pas le bébé à finir son assiette alors qu’il semble être repu. Par contre, n’acceptez pas qu’il délaisse son plat pour une sucrerie.

Accompagnez-vous de bons matériels

Un bon artisan n’est rien sans ses outils. C’est la même chose pour une maman. Vers ses six mois, le bébé peut venir manger à table avec les autres membres de la famille grâce à la chaise haute. Choisissez bien cet accessoire en prenant un produit de qualité comme les chaises Peg Perego. Grâce à elles, votre bébé dispose d’une assise confortable pour se nourrir. Il bouge dans son siège sans être gêné tout en étant solidement retenu par le harnais qui évite les chutes. Outre la chaise haute, achetez un biberon adapté pour les premières semaines, une bavette pour éviter que trop de nourriture finisse sur le sol et des couverts faciles à nettoyer.

Ne pressez pas le bébé

Un jeune enfant ressent très facilement le stress de sa maman. Si vous lui servez à manger rapidement en souhaitant qu’il se nourrisse en quelques minutes, il va sentir la pression et risque de se mettre à faire des caprices. Vous n’aimez pas qu’on vous presse, c’est la même chose pour lui ! Assurez-vous d’avoir toujours du temps devant vous pour le nourrir. Parfois, il vaut mieux devancer l’horaire du repas de trente minutes plutôt que d’œuvre à la va-vite à la dernière minute.

Soyez attentif à lui

Une bonne éducation réussit le difficile mélange entre le développement de l’autonomie et la présence. Lors des repas, il est essentiel d’être attentive au bébé, d’interagir avec lui. Plus tard, quand il grandira, ces moments seront propices aux échanges. Pour l’autonomie, une fois qu’il a fini de manger, laissez-le digérer tranquillement sur sa chaise, avec quelques jouets s’il souhaite s’amuser, pendant que vous mangez avec le reste de la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *